Stratégie web

Avez-vous déjà défini le budget de votre projet web ?

Souvent la démarche de création/refonte d'un site web s'appuie sur deux phrases :

  1. Nous avons besoin d'un site web.
  2. Le budget que l'on peut allouer pour le projet est de euros.

Et bien, vous êtes en train de commencer par la fin. Aujourd'hui, les sociétés qui rendent leurs investissements rentables utilisent un processus de construction de leur stratégie web. Elles ont déjà échoué sur un ou plusieurs projets web - et donc gâché beaucoup d'argent - avant de comprendre qu'il fallait développer la stratégie web avant l'outil (site web, e-commerce, action de marketing, etc.).

Effectivement, écrire le cahier des charges et allouer les ressources nécessaires, sont les échéances « steps » du processus.

Une stratégie web couvre généralement une période de deux ans, après laquelle un nouveau plan doit être développé afin de supporter les évolutions sociétales et technologiques.

La démarche stratégique compte 5 étapes principales et 1 étape récursive :


Gouvernance

  • Qui sont les intervenants ?
  • Quel rôle a chaque intervenant à chaque phase ?
  • Quelle est l'idée de base qui a déclenchée cette action ?
  • Quels sont les objectifs principaux de l'action ?
  • Qui va analyser le succès de l'action ?
  • Définition de l'expression des besoins.

Plan d'action

  • Combien de temps prendra la création de la stratégie ?
  • Quelles sont les étapes à respecter ?
  • Quelles sont les priorités ?
  • Quels sont les points forts et les contraintes ?

Éléments contextuels

  • Quel sont les principes qui régissent le travail ?
  • Combien de concurrents directs ou indirects devons-nous affronter ?
  • Quelle stratégie utilisent les concurrents ?

Stratégie

  • Quelle stratégie faut-il mettre en place pour achever les objectifs ?
  • Combien d'argent faudra-t-il allouer afin d'aboutir ?
  • Quelle est l'action marketing à mettre en œuvre ?

Management

  • Définition du cahier des charges ;
  • Ressources nécessaires pour le développement ;
  • Ressources nécessaires pour la viabilité du projet ;
  • Management du changement de l'organisation interne ;
  • Formation afin de garantir le transfert des compétences.  

Expérience des utilisateurs

  • Analyse de l'ergonomie des interfaces ;
  • Analyse des comportements des utilisateurs ;
  • Analyse des statistiques d'accès ;
  • Test de rapidité ;
  • Check-lists de validations (contenu, fonctionnalités, W3C, etc.).

La dernière étape permet de reprendre et d'améliorer au fil du temps le processus des étapes précédentes : Éléments contextuels, Stratégie et Management.